Pourquoi le Douala Hip Hop Festival est devenu le Douala Music’Art Festival ?

0 Partages

Déjà 8 ans que l’équipe du Douala Hip Hop Festival offre à la jeunesse de Douala une plateforme de rencontre, d’échange, et d’expression autour des cultures urbaines, mettant en avant les talents Africains et mondiaux dans les domaines de la mode, de la danse, de la musique, des arts visuels, des TIC associées à ces domaines.

Le Douala Hip Hop Festival comptait huit éditions riches en découvertes, partage et de promotion des cultures urbaines. Chaque édition a su apporter son vent d’innovation, écrivant à sa manière son histoire en dépit des écueils. Le Douala Hip Hop Festival a donné sa chance aux jeunes artistes en herbe et/ou déjà établis. Jovi, Krotal, Boudor, Lady B, Killa Mel, Adango Salicia… Non loin de là, le talent de la jeune garde d’entrepreneurs culturels a eu son heure de gloire. Les images des œuvres créatives jonchent encore les murs des différents sites du festival. De Keulion à Meric en passant par Kristo Becks, le travail des artistes continue d’être mis en avant.

Pour cette nouvelle édition, la 9eme du genre, le Festival fait peau neuve et devient le DOUALA MUSIC ART FESTIVAL (DOMAF). Un changement de nom placé sous le signe de l’ouverture et pour trois raisons principales :

Élargir le champ artistique à l’ensemble des styles musicaux, même si l’ADN du festival reste le Hip-Hop

– Rassembler les régions et les générations à travers une programmation diversifiée mais toujours qualitative.

– Étendre l’opération sur l’ensemble de l’année, au-delà du seul plateau final décembre : le parcours culturel du DOMAF inclut désormais plusieurs étapes dès juin 2019 dans les différents arts notamment Mangroove, la scène alternative du Douala Music’Art Festival.

Il est donc important de rappeler que Le DOMAF, n’est pas qu’un concert d’un soir, ni même un event. Il s’agit d’un outil d’expression et d’émancipation offert à l’industrie créative Camerounaise et Africaine. Une occasion pour le public, une expérience d’immersion culturelle qui se vit le long d’un parcours en plusieurs étapes menant à un climax lors du grand plateau de fin d’année tout cela permettant le rayonnement de nos talents jusqu’au-delà des frontières nationales et internationales.

Pour ceux qui ne le savent pas, cette édition proposera encore les activités suivantes :

  • Des concerts LIVE qui représentent l’un des moments forts du festival.
  • Le Street Wear Market, une plateforme d’exposition et de commercialisation des marques camerounaises.
  • Des ateliers de formation aux métiers de l’industrie de la musique
  • Une foire gastronomique, c’est le moment où les festivaliers s’amusent et grignotent la street Food en provenance des capitales branchées d’Afrique et du monde!
  • Coup Franc
  • La Street Dance acquiert de nouvelles lettres de noblesse, désormais discipline olympique officielle dès les prochains Jeux Olympiques.

Le DOMAF aura lieu du 28 novembre au 1er décembre 2019 à Douala au Cameroun.

0 Partages